Castelnaudary

Capitale historique et gastronomique, Castelnaudary possède un riche patrimoine. La ville entre dans l’histoire en 1103 (première mention de la ville) sous le nom de « Castellum Novum Arri » c’est-à-dire le château neuf d’Arius. C’est autour de ce château (actuel emplacement du Musée du Lauragais) que se construit la ville. Son riche patrimoine architectural contribue au charme de la ville, voici quelques monuments à ne pas manquer lors de votre visite.

Un patrimoine architectural grandiose

L’église Saint Michel, édifice de plus de 60m de long avec un clocher de 50m de haut, construite au XIII° siècle dans un style gothique plutôt méridional. Au pied de cette Collégiale Saint Michel se trouve la petite chapelle Notre Dame de Pitié, décorée par trois maîtres différents.

Le moulin de Cugarel à Castelnaudary dans l'Aude

Le moulin de Cugarel, construit en pierre et de forme tronconique, a gardé tout son mécanisme traditionnel. Le moulin fonctionna jusqu’en 1921 et a été restauré en 1962.

Le Musée du Lauragais, perché en haut de la ville, construit par Catherine de Medicis en 1585 en tant que prison (nommé « Le Présidial »), aujourd’hui labellisé « Musée de France ». A l’intérieur du musée se trouve la petite chapelle Saint Pierre. Les anciennes cellules, elles, sont utilisées pour accueillir les expositions temporaires.

Cette liste est bien évidemment non exhaustive, il y a bien d’autres choses à voir à Castelnaudary !

Castelnaudary : le grand bassin sur le canal du midi

grand bassin de Castelnaudary

Le Canal du Midi est également une des œuvres majeures du XVII° siècle et une caractéristique de la ville de Castelnaudary. Entre la capitainerie, les sites et lieux historiques uniques et les activités à y faire et à découvrir (balade à vélo ou en bateau…), le Canal du Midi est une des grandes richesses de la ville. Vous trouverez des possibilités de location de péniches sur le Grand Bassin, c’est un lieu très prisés des touristes venant dans le département de l’Aude.

Mais ce n’est pas tout, en ce qui concerne le patrimoine gastronomique de Castelnaudary, la ville est bien évidemment connue pour son cassoulet, elle s’est auto proclamée : Capitale mondiale du cassoulet !

cassoulet de castelnaudary

L’origine de ce plat typique remonte à la période médiévale où il était plutôt qualifié de ragoût, de plat de viande en sauce qui mijote longuement auprès du feu. La légende de la création du cassoulet remonte à la guerre de Cent Ans où les anglais assiégèrent Castelnaudary et les habitants, menacés de famine, mirent en commun tout les aliments qu’ils avaient pour nourrir les soldats de la ville : fèves et viandes furent mijotées dans une grande jatte et les soldats chauriens, revigorés, mirent les anglais en dehors du Lauragais (et les repoussèrent même jusqu’au bord de la manche selon la légende).

Economie : entre tourisme et agriculture

Au niveau économique, la ville possède une antenne de la Chambre de commerce et d’industrie de Carcassone-Limoux-Castelnaudary. Plusieurs entreprises agroalimentaires sont implantées à Castelnaudary, du fait que l’agroalimentation représente la principale activité économique de la ville, et le siège social de la Société Coopérative Agricole Arterris s’y trouve. L’activité agricole de la ville est basée sur les haricots de Castelnaudary et les céréales.