La Lozère (48)

La Lozère fait partie de la région Occitanie. Avec moins de 77 000 habitants, il s’agit du département le moins peuplé de France. Mais certainement pas le moins intéressant pour autant. C’est un lieu agréable, au climat doux en été, plus rude l’hiver et bénéficiant d’un cadre de vie appelant au bien-être et à la sérénité. Une ville qui mixe ancien et récent pour un savant mélange des genres.

Le tourisme en Lozère

La Lozère dispose d’une activité touristique relativement développée. Elle dispose de moins de 500 gîtes répartis sur son territoire et de nombreux hôtels et campings. Les activités qu’elle propose aux touristes sont variées et vont dans des domaines très étalés, comme l’archéologie mais aussi de nombreux parcs animaliers et grottes. Mais on y trouve aussi des curiosités qui réunissent chaque année de nombreux personnes, venues tentées de percer les énigmes des gorges du Tarn du coté de Sainte-Énimie où bien du Chaos de Nîmes-le-Vieux et ses roches étranges, étant la partie sud-est du causse Méjean, chacune nommées et dont les formes sont surprenantes.

sainte-enimie-lozere

Les grandes villes du département

Département le moins peuplé de France, la plus grande ville lozéroise, Mende, ne compte que 11 600 habitants. Elle est l’unique ville centre et dispose ainsi d’un équipement conséquent avec de grands lieux pour la pratique du sport, un pole judiciaire complet, divers hôpitaux et cliniques et d’écoles. Cinq zones d’activités économiques ont pris place aux alentours dans différents domaines et accueillent de nombreux travailleurs, avec plus de 730 entreprises. Le taux de chômage y est d’ailleurs bien plus faible que dans le reste de l’hexagone. Les seconde et troisième plus grandes villes du département ont à elles deux moins de 10 000 habitants, il s’agit de Marvejols et Saint-Chély-d’Apcher. Les autres ont toutes moins de 4 000 habitants. C’est donc dans les alentours de Mende que la plupart de l’activité touristique se concentre.

Les lieux à visiter en Lozère

Le musée archéologique de Javols mérite le détour. Il renferme des éléments intéressants sur l’histoire du département et de ses alentours, un bon moyen de revivre le passé. Moins connu que Carnac, le Cham des Bondons est un alignement de mégalithes surprenant dont les origines remontent il y a quatre millénaires. Les loups du Gévaudan est un parc où vivent plus d’une centaine de loups en liberté, provenant tant de Sibérie que de Mongolie, de Pologne ou du Canada. Autre lieu emblématique, les chevaux de Przewalski, derniers spécimens sauvages, en voie de disparition, vivent paisiblement sur la causse Méjean.

chevaux-przewalski-lozere

Enfin, l’aven Armand est une galerie souterraine de deux cents mètres de long, traversée par un funiculaire qui permet de s’introduire dans une immense clairière abritant plus de 400 stalagmites. La plus longue d’entre elle mesure 30 mètres : un record mondial.

massa dapibus fringilla ipsum venenatis, sit Phasellus Curabitur